NOS PRODUITS

FOREX

LES PRINCIPAUX ACTEURS DU FOREX
Est considéré comme un acteur à part entière de ce marché, tout individu qui effectue une transaction pouvant avoir une incidence quelle qu’elle soit sur le marché du Forex, qu’il y soit impliqué directement ou non. Les principaux acteurs du marché du Forex se regroupent en deux catégories : les institutionnels et les particuliers.

CFD

Que sont les CFD ?
CFD est l’acronyme de Contract for difference (contrat pour la différence) : Apparus en Grande Bretagne dans les années 90 ils ont été introduis auprès des particuliers en 2000. Les CFD sont des produits financiers appelés aussi dérivés, qui reposent sur un sous-jacent : actions, indices, matières premières, etc.
Le marché des CFD est en plein essor et on compte désormais des milliers de produits disponibles pour les investisseurs. Les CFD sont créés et cotés par les courtiers, et suivent de manière discontinue l’évolution de leur sous-jacent. Il suffit d’être dans le bon sens, de suivre la bonne tendance pour gagner de l’argent.
L’un des principaux avantages (ils seront développés plus bas), c’est que le CFD n’a pas de valeur temps contrairement aux options ou aux Warrants, et qu’il est possible de rester positionné sur un CFD aussi longtemps que nécessaire.

INDICES

Zoom sur les indices
Les indices boursiers sont des instruments incontournables à la bonne gestion d’un portefeuille, et sont propices à la diversification de vos investissements. L’indice boursier correspond à une mesure statistique, calculée sur la base du regroupement de la valeur des titres de plusieurs sociétés.Calculés et notés par des sociétés américaines telles que Standards and Poor’s, Dow Jones, Goldman Sachs ou encore Morgan Stanley Capital International, les indices boursiers représentent :
• Soit un marché particulier: l’indice DOW JONES est la mesure de la tendance des plus grandes capitalisations americaines.
• Soit un secteur d’activité particulier: par exemple, parmi les indices sectoriels, l’indice sectoriel de l’automobile comprend uniquement les constructeurs automobiles et les équipementiers.
• Soit des titres regroupés et classés par niveau de capitalisation: grandes, petites ou moyennes capitalisations boursières.

N’étant pas considérés comme des titres, les indices boursiers ne s’échangent pas mais sont utilisés comme sous-jacents à des options ou sont cotés sur des marchés à terme. Un contrat sur indice se rémunère par la différence des prix à terme et au comptant de l’indice boursier pendant la durée du contrat.
Des fonds indiciels cotés (dits trackers ou ETF : Exchange Traded Funds) sont adossés à des indices boursiers spécifiques.
Le calcul des indices boursiers se base sur la méthode de pondération par les capitalisations boursières. De cette manière, les sociétés ayant le plus d’impact sur la variation de l’indice sont celles qui auront une capitalisation boursière élevée. Ceci étant, cette règle de calcul ne concerne pas tous les indices comme par exemple le Dow Jones et le Nikkei 225 qui procèdent différemment : la valeur du Dow Jones est exprimée en points et représente une moyenne des cours des 30 valeurs pondérées par les cours de ces mêmes actions. Ce qui revient à dire que  les valeurs dont le cours est élevé, vont bénéficier d’une pondération plus importante, et ce, que la capitalisation boursière de la société soit élevée ou non.
L’indice boursier résume généralement la performance d’une bourse ou d’un marché d’une année à l’autre

MATIERES PREMIERES
A quoi correspondent-elles ?
• Le trading des matières premières (commodities en anglais) s’est développé de manière conséquente ces dernières années et a permis aux particuliers de spéculer et d’investir sur les variations du pétrole, du gaz naturel, de l’or, du cuivre ou encore des céréales.
• Investir sur le marché des matières premières nécessite l’acquisition de connaissances sur les matières premières elles-mêmes, notamment sur le trading des métaux précieux (or, argent et palladium) qui attire un nombre exponentiel d’investisseurs.

Receive the E-BOOK